728 x 90

Après sa chute à l’US Open, Eugenie Bouchard attaque la Fédération américaine

Après sa chute et sa commotion cérébrale à l’US Open 2015, Eugenie Bouchard poursuit en justice la Fédération américaine pour « négligence ». Une affaire qui pourrait valoir cher.

Crédits : CC - Edwin Martinez

Crédits : CC – Edwin Martinez

Souvenez-vous. Le 4 septembre dernier, Eugenie Bouchard terminait vers 22 heures, heure locale, son match de double mixte à l’US Open. La Canadienne se dirigeait alors vers le vestiaire des joueuses. Dans la salle de physiothérapie, le sol était un peu trop glissant. En entrant à l’intérieur, la Canadienne de 21 ans chuta et se cogna violemment la tête contre le sol. Bilan : un choc à la tête et un forfait, comme l’expliquait alors cette déclaration officielle.

US Open Statement - Bouchard withdrawal 2015

Un mois et demi plus tard, la joueuse souffre encore des mêmes maux et continue de dégringoler au classement. Eugenie Bouchard ne va pas en rester là. La Canadienne poursuit en justice la Fédération américaine de tennis (USTA) et le centre national américain de tennis. La plainte a été déposée mercredi à la Cour fédérale pour le district Est de New York, explique le New York Times. Eugenie Bouchard reproche aux organisateurs du tournoi américain de ne pas avoir pris de mesures pour éviter l’accident, causé par une substance « glissante, dangereuse » mais non identifiée. « Ils auraient du fermer la porte et la verrouiller, a justifié son avocat, Benedict Morelli. Mais ils ne l’ont pas fait. »

Eugenie Bouchard impute donc sa chute « uniquement au manque de soin, à la négligence et au mépris volontaire et injustifié du défendant, l’USTA ». Du côté de la Fédération américaine, c’est silence radio. Le responsable de la communication de l’USTA Chris Widmaier a affirmé que l’instance ne commenterait pas une affaire en cours. D’après Benedict Morelli, « des millions » seraient en jeu dans cette affaire. Selon la journaliste Stephanie Myles qui suit l’affaire, la somme « dépasserait les 150 000 dollars ».

Le jour de sa chute, les médecins du tournoi avaient alors préconisé du repos à Eugenie Bouchard, à commencer par un retrait de la compétition. Mais aujourd’hui, la finaliste de Wimbledon 2014 n’est pas encore remise de cet accident. Il y a quelques jours, d’ailleurs, l’ancienne numéro 5 mondiale a jeté l’éponge au tournoi de Pékin, à la suite d’étourdissements pendant son premier tour contre Andrea Petkovic (2-6 1-1). Le médecin était intervenu sur le court et la joueuse avait abandonné. La semaine précédente, elle avait déjà renoncé au tournoi de Wuhan, en Chine, dont elle avait été finaliste en 2014. Depuis sa chute, la joueuse canadienne est passée de la 25e à la 39e place mondiale.

1 commentaire