728 x 90

Avec son complexe, le Koweit veut révolutionner le tennis

Le Koweit travaille sur la construction d’un complexe de tennis révolutionnaire sur le site du troisième plus grand centre commercial du pays. Avec ce projet, prévu pour 2019, le pays du Golfe espère accueillir des tournois phares.

Le complexe est prévu pour 2019 - Crédits : Tamdeen Group

Le complexe est prévu pour 2019 – Crédits : Tamdeen Group

Pour le futur du tennis, il va désormais falloir compter sur le Koweit. Oui, vous avez bien lu. Cette semaine, le petit pays du Golfe a annoncé la construction d’un complexe tennistique ultra-moderne. Son nom ? Le Sheikh Jaber Al Abdullah Al Jaber Al Sabah International Tennis Complex.

18 courts de tennis près d’un centre commercial

Au menu de ce complexe révolutionnaire, prévu pour 2019, deux stades de 4000 et 1600 sièges, huit courts indoor de 500 places et huit courts outdoor de 1500 sièges. Pas mal. Le complexe sera implanté sur le site du 360 Mall, le troisième plus grand centre commercial du pays, détenu par le groupe Tamdeen, qui possède des actifs à hauteur de 4 milliards de dollars. Dans le cadre de ce chantier, le complexe sera relié par un pont au centre commercial, qui lui, sera agrandi. Le projet d’agrandissement de la zone commerciale et de construction des courts devrait coûter 100 millions de dinars koweitiens, soit 291 millions d’euros.

Le complexe incluera 18 courts de tennis - Crédits Tamdeen Group

Le complexe incluera 18 courts de tennis – Crédits Tamdeen Group

« Le complexe Sheikh Jaber Al Abdullah Al Jaber deviendra l’une de nos meilleures structures de la région en matière de tennis, en accord avec les standards de la Fédération internationale et de l’ATP, a déclaré le Sheikh Ahmed Al Jaber Al Abdullah Al Sabah, qui est à la fois président de la Fédération koweitienne de tennis et président de la Fédération arabe de tennis. Il permettra ainsi l’intégration du Koweit sur la carte mondiale du tennis. »

Pour le moment, deux villes du Moyen-Orient sont les hôtes de tournois de tennis : Dubai, depuis 1993, et Doha, qui accueille désormais aussi un tournoi féminin et masculin. Sans oublier l’exhibition hyper-lucrative du Mubadala World Tennis Championship, lancée en 2009, et dont nous vous avions déjà parlé. En construisant ce complexe, le Koweit montre qu’il vise à devenir la structure d’accueil des événements tennis de la région du Golfe. Le premier défi du pays sera d’accueillir une des étapes de l’ATP Champions Tour, le tournoi des vétérans du tennis.