728 x 90

Les ramasseurs de balle, les autres stars de Wimbledon

Alors que Wimbledon va couronner deux nouveaux champions, les yeux des spectateurs sont aussi rivés sur les ramasseurs de balle. Seuls les meilleurs d’entre eux auront le privilège de fouler le gazon du Center Court lors de la finale dames ou messieurs.

Wimbledon ball boys and girls

(Crédits : CNN International)

Chaque année, des centaines d’adolescents des environs de Londres se précipitent pour envoyer leur candidature pour le Graal : la sélection des ball boys et ball girls du tournoi de Wimbledon, les ramasseurs et ramasseuses de balle. Avant d’avoir l’honneur d’arbitrer la finale dames ou messieurs du tournoi sur herbe, les ramasseurs et ramasseuses de balle subissent un entraînement intense et deux semaines de pression. Voici cinq anecdotes chiffrées pour mieux comprendre la sélection et la mission du ramasseur de balle du plus prestigieux du tournoi du Grand Chelem. En fin d’article, notre partenaire CNN International a eu le privilège d’assister à l’entraînement et à la sélection des ball boys and girls.

700

Chaque année, près de 700 enfants et ados du South-West londonien envoient leur candidature pour lancer la balle à Novak Djokovic ou Serena Williams. Mais au finale, seuls 250 d’entre eux seront sélectionnés et auront le privilège de fouler le gazon du tournoi londonien.

15

C’est l’âge moyen des ball boys and girls chaque année. Certains d’entre eux ont la possibilité de revenir deux années de suite. Les enseignants des écoles des alentours appuient les candidatures des élèves qu’ils estiment aptes à être ramasseurs.

(Suite de l’article plus bas)

Ci-dessous, découvrez le reportage vidéo de notre partenaire CNN International sur les coulisses de l’entraînement des ball boys et ball girls de Wimbledon.

4

C’est le nombre d’équipes sélectionnées pour s’occuper du court central et du court n°1. Chacune de ses équipes est composée de six ramasseurs. Sur les autres courts, les annexes, appelés « show courts », ce sont six équipes de six ramasseurs qui tournent.

1977

Cette année-là, les filles ont été autorisées à ramasser les balles à Wimbledon. Trois ans plus tard, le tournoi londonien ajoute des équipes mixtes de ramasseurs. Mais ce n’est qu’en 1985 que les ball girls pourront se produire sur le court central.

200

C’est le salaire en livres que reçoivent les ramasseurs et ramasseuses de balle après quinze jours de travail sur les courts du All England Lawn Tennis and Croquet Club. Comme avantages supplémentaires, ils ont la possibilité de garder l’uniforme Ralph Lauren qu’ils ont porté durant le tournoi.