728 x 90

La fabuleuse anecdote de la manche de Raonic

Qualifié pour le Masters de Londres et pour la finale du Masters de Paris – Bercy, le Canadien Milos Raonic porte depuis quelques mois une mystérieuse manche longue qui semble intriguer les passionnés de tennis.

Crédits : CC - Marianne Bevis

Crédits : CC – Marianne Bevis

Si vous avez suivi le parcours de Milos Raonic à Bercy, vous avez sûrement remarqué que durant ses matches, le Canadien avait souvent une manche plus longue que l’autre. Sachez que tout a commencé en mars dernier, au tournoi de Miami.

Lors de son match face à l’Américain Jack Sock (6-1 6-2), au deuxième tour, Milos Raonic est apparu sur le terrain avec une sorte de longue manche couvrant totalement son bras droit. « J’ai utilisé une lotion et elle n’a pas bien réagi au soleil », avait-il répondu aux interrogations de la presse canadienne.

Avant son match, une soigneuse a appliqué une crème de massage sur son bras droit, ce qui a provoqué une réaction allergique. Les docteurs ont alors conseillé à Milos Raonic de protéger l’éruption cutanée du soleil pendant une semaine. Un peu gênant lorsqu’on joue un match par jour.

Du coup, le manager de Raonic, Austin Nunn, a apporté cette manche, trouvée dans un magasin local, un accessoire habituellement porté par…des pêcheurs. A l’aise avec, le Canadien l’a porté jusqu’aux quarts de finale, avant son élimination en trois sets par Rafael Nadal (4-6, 6-2, 6-4).

Après Miami, la manche en question a été gardée. Milos l’a portée à Monte Carlo puis à Oeiras. « Il a commencé à gagner avec », racontait le manager de Raonic, Austin Nunn. Cette manche fait donc désormais partie de sa routine, il l’utilise quotidiennement. » Au fil du temps, la manche de pêcheur a été remplacée par un manchon de compression, utilisé par des basketteurs comme Carmelo Anthony ou LeBron James.

Après sa victoire face au Dominicain Victor Estrella Burgos au troisième tour de l’US Open (7-6 (5), 7-6 (5), 7-6 (3), Milos Raonic racontait que son équipe trouvait que cette manche lui était bénéfique. « Depuis, je n’ai pas trouvé de raison de m’y opposer. » a expliqué le Canadien.

Unique, la manche de Raonic lui permet de se distinguer sur le circuit. L’accessoire fait des émules parmi les homologues féminines de Milos Raonic. Serena Williams la première.

Sur Twitter, un petit rigolo lui a crée un compte dédié parodique.  

Personne ne sait vraiment si la manche a permis à Milos Raonic de mieux jouer. Mais le Canadien vient de se qualifier pour le Masters de Londres, la finale annuelle qui réunit les huit meilleurs joueurs du monde. Vous parlez d’un porte-bonheur.