728 x 90

Non, Federer ne sera pas n°1 mondial en 2014

Avec le titre de Novak Djokovic à Bercy, la place de numéro un mondial s’éloigne peu à peu de Roger Federer. A moins d’une déroute du Serbe au Masters, le Suisse restera deuxième jusqu’à la fin de l’année.

Roger Federer au Masters en 2011 - CC Tim Schofield

Roger Federer au Masters en 2011 – CC Tim Schofield

 

Après sa victoire au tournoi de Bâle, ses fans y ont cru. Mais depuis sa défaite en quart de finale à Bercy face à Milos Raonic, Roger Federer a vu s’éloigner la place de numéro un mondial. Dans le même temps, Novak Djokovic a conservé son titre à Paris. Il va être très difficile pour le recordman du nombre de semaines à la tête du tennis mondial de retrouver le trône suprême. Faisons les comptes.

Le Masters de Paris – Bercy

Le 27 octobre 2014, juste avant le Masters de Bercy, le classement Emirates ATP Race To London était :

ATP Ranking 27 octobre 2014

En 2013, Novak Djokovic a remporté le titre à Bercy. Il avait donc 1000 points à défendre cette année. En conservant son titre, il quitte Paris avec ses 1000 points. Roger Federer, lui, fut demi-finaliste en 2013. Il avait donc 360 points à défendre en 2014. Quart de finaliste en 2014, il fait moins bien et ne prend que 180 points.

Voici donc le classement du 3 novembre 2014, au lendemain de la finale de Bercy :

ATP Ranking 3 novembre 2014

Le Masters de Londres

Voici les points que les joueurs peuvent amasser à Londres, sachant qu’ils se cumulent :

Une victoire en finale = 500 points (donc 1500 points maximum)
Une victoire en demi-finale = 400 points (donc 1000 points maximum)
Une victoire en poules  = 200 points (donc 600 points maximum)

En 2013, Novak Djokovic a gagné ses trois matches de poule et a remporté le Masters. En 2014, il a donc :

200 x 3 + 400 + 500 = 1500 points à défendre

En 2013, Roger Federer, a gagné deux matches et a été éliminé en demi-finale. En 2014 il a donc :

200 x 2 = 400 points à défendre

La Coupe Davis

Le 17 novembre 2014, Novak Djokovic va perdre le bénéfice de ses deux matches de finale de Coupe Davis 2013. A raison de 75 points par match, 150 points lui seront retirés. Le week-end suivant, Roger Federer jouera la finale de la Coupe Davis face à la France. Avec deux victoires en simple et le team bonus de 75 points en cas de victoire suisse, il peut amasser jusqu’à 225 points.

Les scénarios

Avec 8700 points le 3 novembre, Roger Federer peut avoir à la fin de la saison au maximum :

8700 + 1500 + 225 = 10425 points

Avec 10010 points le 3 novembre, moins les 150 points, Novak Djokovic est sûr de rester numéro un mondial :

– s’il gagne 3 matches de poule au Masters, ce qui ferait 9860 + 600 = 10460 points

– s’il gagne 2 matches de poule et sa demi-finale au Masters, ce qui ferait 9860 + 800 = 10660 points

– s’il gagne un match de poule et sa demi-finale au Masters, ce qui ferait 9860 + 600 = 10460 points

[google-drive-embed url= »https://docs.google.com/spreadsheets/d/1QUykzFDeVNalLfprJ_kZ4S03juxjYN0WoZ17KnvPJy4/htmlembed » title= »Qui sera numéro un mondial ? » icon= »https://ssl.gstatic.com/docs/doclist/images/icon_11_spreadsheet_list.png » width= »100% » height= »920″ style= »embed »]

Vous l’avez compris, Roger Federer a peu de chances de terminer l’année à la première place. Il doit d’abord espérer que Novak Djokovic ne remporte pas plus de deux matches de poule au Masters.

Dans le même temps, le Suisse doit gagner au moins deux matches de poule au Masters + arriver en finale + gagner le titre + apporter un point avec la Suisse face à la France.

[Merci à @Vibhuism pour l’aide sur les statistiques]